fumer CBD

Que pensez-vous de l’utilisation du cannabidiol chez les sportifs ?

Depuis quelques années, le dopage se retrouve régulièrement au centre des attentions dans le milieu sportif. Malgré les résultats positifs aux tests anti-dopages, de nombreux sportifs se défendent en mettant en avant la thèse d’un traitement médical contre une maladie, une douleur chronique, etc. Depuis 2018, le cannabidiol, un cannabinoide présent dans le cannabis, est devenu légal dans tous les sports. Est-ce une bonne idée d’autoriser cette substance pour la pratique du sport de compétition ?

La légalisation du cannabidiol

Lance Amstrong, Maria Sharapova ou encore Sun Yang sont autant de champions qui ont été suspendus à cause de la consommation d’une substance interdite. Il y a peu, le cannabidiol appartenait à cette famille mais l’Agence Mondiale d’Antidopage en a décidé autrement. En effet, depuis la découverte du rôle du CBD dans la lutte contre les cancers, le produit a fait l’objet de nombreux études et les résultats ont été plus que satisfaisants.

Outre les cancers, le CBD aide dans le traitement de la schizophrénie, des convulsions, de l’épilepsie et surtout des douleurs. Ainsi, les athlètes peuvent profiter de cette vertu pour récupérer aisément après des efforts importants aux entrainements et aux compétitions. D’un autre côté, le cannabidiol aide à diminuer le stress ce qui peut s’avérer décisif dans les moments importants des compétitions internationales.

Il ne faut pas en être frustré

Bien que l’AMA ait autorisé l’usage de cette substance, de nombreux voix s’élèvent contre la consommation du cannabis sous toutes ces formes par des sportifs. Dans certains pays comme la Chine ou encore l’Afrique du Sud, l’utilisation de ce cannabinoide reste prohibée. De ce fait, la compétition est biaisée par rapport aux ressortissants des autres pays d’où la frustration de certains professionnels du sport. Notez qu’avant sa légalisation, la suspension d’athlètes à cause d’un test positif au cannabis créait un tollé dans la mesure où il ne favorise pas une amélioration des performances sportives.

L’utilisation des produits à base de CBD

Il existe de nombreuses plateformes comme ce portail d’information sur le cbd qui aident à comprendre le rôle de cette substance dans le quotidien des sportifs. Ainsi, depuis sa légalisation, on assiste à l’usage par ceux-ci de nombreux produits à base de CBD pour mieux supporter les douleurs ou encore récupérer dans les meilleurs délais. Entre autres, ils peuvent avoir recours aux huiles, aux pommades ou même aux e-liquides. D’ailleurs, de nombreux sportifs s’adonnent au vapotage avec des e-liquides à base de cannabidiol. En 2016, bien que ce dernier soit encore interdit, le spécialiste des combats mixtes Nate Diaz a été interviewé après un combat alors qu’il vapotait sa cigarette électronique.

En conclusion, le recours au CBD est très avantageux pour les sportifs. La décision des instances sportives de légaliser cette substance est une bonne chose et puisqu’elle n’améliore pas les performances, il est tout à fait justifié de profiter des nombreux vertus de la substance. Par ailleurs, on espère que les pays dans lesquels le cannabidiol est toujours interdit rentre dans les rangs afin de ne pas créer des frustrations au sein de la communauté sportive.

Leave a Comment: