10 habitudes pour stabiliser sa perte de poids

Stabiliser sa perte de poids de manière durable peut être difficile. Pourtant, il existe des conseils pratiques qui peuvent vous aider.
Parmi les stratégies efficaces, citons la réduction des aliments et des boissons fortement liés à la prise de poids et l’augmentation de votre consommation d’aliments plus nutritifs.
D’autres approches se concentrent sur les moyens de vous préparer à une alimentation saine à long terme, par des mesures subtiles et progressives.

comment stabiliser sa perte de poids

Voici les 10 habitudes à prendre pour stabiliser sa perte de poids.

1- Mettre en place une routine de repas

Mangez à peu près aux mêmes heures chaque jour. Les personnes qui parviennent à perdre du poids sur le long terme ont tendance à avoir un rythme de repas régulier (en évitant de grignoter). Un régime alimentaire régulier tout au long de la semaine et de l’année permet également de maintenir sa perte de poids.

2- Surveiller les portions

Il est important de veiller à ce que vos portions soient d’une taille raisonnable. Et n’ayez pas peur de laisser de la nourriture dans votre assiette. Utilisez des assiettes plus petites, buvez un verre d’eau et attendez cinq minutes puis vérifiez votre faim avant de poursuivre votre repas.

Une solution de régime facile pour maîtriser son alimentation sur la durée est de se faire livrer des repas minceurs à domicile comme le propose Quilibri.

3- Privilégier les graisses saines

Choisissez de manger des graisses saines provenant de noix, d’avocats et de poissons gras plutôt que de manger dans un fast-food. Les acides gras trans sont liés à un risque accru de maladie cardiaque.

Cependant, il est également important de se rappeler que si les avocats et les noix sont bons pour la santé, il ne faut pas en abuser, car une trop grande quantité d’une seule chose n’est jamais bonne pour vous.

4- Marcher autant que possible

Visez 10 000 pas par jour. Prenez les escaliers et descendez un arrêt de tram plus tôt pour vous assurer que votre rythme cardiaque augmente chaque jour.

5- Prévoir des collations saines

Lors de votre collation de l’après-midi, remplacez les chips et les biscuits par des fruits frais, comme le suggère Quilibri. Cependant, une collation n’est pas toujours nécessaire. Il est tellement important d’écouter son corps et de ne manger que lorsque l’on a faim. Vous éviterez ainsi d’ajouter des calories inutiles à votre consommation quotidienne ou de prendre l’habitude de manger pour le plaisir.

6- Regarder les étiquettes

Vérifiez la teneur en matières grasses, en sucre et en sel sur les étiquettes des aliments.

7- Réduire le temps d’assise

La diminution du temps de sédentarité et l’augmentation de l’activité sont liées à des avantages substantiels pour la santé. Le temps passé en sédentarité est lié à la surcharge pondérale et à l’obésité, indépendamment du niveau d’activité physique.

Essayez d’abandonner la voiture et de vous rendre à pied au travail ou à la gare, organisez des réunions à l’extérieur ou essayez d’utiliser un bureau debout.

8- Penser à ses boissons

Choisissez de l’eau et limitez les jus de fruits à un petit verre par jour.

Et même si un jus en bouteille, une canette de boisson gazeuse ou l’ajout de sucre ou de lait dans votre café peuvent satisfaire vos envies de sucreries, n’oubliez pas qu’ils ne font rien pour vous remplir et peuvent vous inciter à prendre un autre en-cas par-dessus. Si vous avez faim, pourquoi ne pas opter pour un en-cas plus nourrissant, comme une barre de protéines, pour combler ces envies de sucre ?

9- Manger en pleine conscience

Ralentissez et mangez en restant assis à table, pas en vous déplaçant. Les signaux internes qui régulent l’apport alimentaire (signaux de faim ou de satiété) peuvent ne pas être aussi efficaces lorsque vous êtes distrait.

10- Viser 5 portions de légumes par jour

Les fruits et légumes ont une haute qualité nutritionnelle et une faible densité énergétique. Manger la quantité recommandée de cinq portions de légumes, qu’ils soient frais, surgelés ou en conserve, a des effets bénéfiques sur la santé, notamment la réduction du risque de cancer et de maladies coronariennes.

Leave a Comment: